Les atouts d’une ventilation double flux

Respirer l’air frais chez soi est tout à fait possible en s’équipant du matériel adéquat. Actuellement, le système de ventilation double flux est la solution la plus efficace en matière de renouvellement d’air et d’économie d’énergie. Pour convaincre certains de s’en procurer, voici quelques avantages du produit.

La ventilation double flux : indispensable pour avoir un logement sain

 

Installer une VMC double flux offre un cadre de vie sain et confortable aux occupants et donc une maison saine. En effet, elle prévient la formation de moisissures, d’odeurs indésirables et de taches d’humidité. Ce qui est d’autant plus intéressant pour les individus souffrant de problèmes de santé tels que les allergies, les maux de tête et les irritations des voies respiratoires. Par ailleurs, l’équilibre entre l’apport d’air frais et l’évacuation de l’air vicié est parfaitement maîtrisé. Ainsi, les flux d’air sont bien séparés et ne se mélangent pas.

 

Le dispositif prévient également de toute variation de température. L’air humide et vicié ainsi que les mauvaises odeurs sont expulsés automatiquement, ce qui va de ce fait améliorer la qualité de l’air intérieur. Les habitants du logement profitent aussi d’un confort thermique optimal, car aucun gaspillage d’énergie n’est à déplorer pour améliorer les performances énergétiques de la maison. L’usage de l’équipement permet de diminuer les pertes thermiques de 90% et de réaliser des économies d’énergie. Côté prix, il est beaucoup plus onéreux que les modèles classiques, mais cela est amplement justifié par son efficacité et ses performances.

Des conseils pour bien entretenir l’équipement

 

L’entretien du système de ventilation est un passage obligé pour optimiser son fonctionnement. Tout d’abord, il est nécessaire de porter une attention particulière aux bouches d’extraction. Celles-ci doivent idéalement être nettoyées trois fois par an. En effet, elles ont malheureusement tendance à s’encrasser rapidement et produire davantage de bruit. Et donc, elles vont fonctionner moins efficacement. Ensuite, il faudra nettoyer les entrées d’air extérieures responsables du nouvel air dans l’habitation. Aussi, il est indispensable de s’occuper de l’échangeur thermique tous les ans. Il faut changer ses filtres, car celui-ci est au centre du fonctionnement de la ventilation.

 

Faire appel aux services d’un professionnel tous les trois ans est également nécessaire. Il est en mesure d’inspecter ou de réparer de manière exhaustive tous les circuits et mécanismes ainsi que le moteur. À titre d’information, il est possible de profiter des aides de l’ANHA pour le financement de l’installation du dispositif. Bien sûr, il faudra se référer aux critères d’éligibilité afin de pouvoir prétendre à ces aides. Il convient avant tout de préciser que ces aides sont réservées aux ménages les plus modestes. Ainsi, il est rare de bénéficier de ces avantages à moins d’en être la cible. Quoi qu’il en soit, le prix du matériel est accessible à toutes les bourses.

Write a comment