Ne négligez pas l’implantation de vos luminaires lors de votre construction

Nombreux particuliers se demandent s’il est possible de réaliser son propre plan d’implantation électrique. La réponse est évidemment : oui, mais avec la bonne méthode. En pleine construction ou rénovation, c’est une étape cruciale pour mener à bien votre projet. Le maître d’œuvre est présent tout au long de la réalisation des travaux. Le but ici est d’allier à la perfection l’éclairage et la technique. Le site de vente en ligne http://www.laboutiqueduluminaire.fr nous a fait découvrir la manière d’implanter les luminaires lors des travaux de construction.

Bien préparer son plan électrique

Pour l’élaboration d’un plan d’implantation électrique, il faut procéder pièce par pièce et définir les besoins en éclairage. Le travail est plus dur dans la cuisine et dans la salle de séjour. On retrouve les principaux équipements électriques spécifiques dans ces 2 grandes pièces. Prenons le cas de la cuisine. Il faut prévoir quelques prises par appareil électrique, notamment le réfrigérateur, le four, le lave-vaisselle, le grille-pain, la bouilloire, etc. L’idéal est de faire appel à un cuisiniste pour constituer un plan bien précis à fournir au constructeur. Il faut aussi prendre en compte les sorties de fil pour le cas des appliques murales ou les suspensions luminaires. Pour le salon, la pièce à vivre qui réunit toutes les générations doit être lumineuse. L’espace TV rassemble toutes les prises comme le TV, la console de jeux, la hifi, etc. Cet ensemble de matériels exige des prises électriques, des prises TV et des prises RJ45. Pour l’éclairage, le salon nécessite une touche de décoration. Il existe en effet des éclairages indirects pour un esprit cocooning. Le plan électrique de la salle de bain, des chambres, de l’entrée ou des espaces extérieurs doivent être prévus dans la réalisation des travaux.

Ce qu’il faut savoir

  • Dans la construction, les sources se distinguent par les 3 caractéristiques suivantes : la puissance énergétique P exprimée en Watt (W), le flux lumineux en lumen (lm) et l’efficacité lumineuse de la source en lumen par watt (lm/W).
  • Pour l’implantation de vos luminaires pendant la construction de votre maison, il est primordial de connaître les normes de dimensionnement des installations d’éclairage. La norme NF C 15-100 concerne le nombre de prises dans chaque pièce, les types de prises, l’ampérage, etc. La norme NF S 40-001 se définit comme la référence dans le domaine. Elle est nécessaire pour les fabricants et les distributeurs d’équipement luminaire. La base des tables de calcul des appareils est établie grâce à cette norme.
    La norme NF C71-121 facilite l’application de la norme précédente.
  • Chaque document doit être photocopié avant de les livrer au constructeur. Le but est d’avoir une pièce justificative en cas de litiges.
  • Il est conseillé de bien choisir la boutique pour les produits luminaires. Le professionnalisme des sites comme http://www.laboutiqueduluminaire.fr vous donne des idées lumineuses pour réussir la décoration de vos pièces et de vos espaces extérieurs.

Write a comment